• Alicia Mâzouz

De la musique pour le droit

Quand les notes ne sont plus celles que je vous donne mais celles que vous m'avez offertes. Quelques notes pour maintenir le lien, avant de vous parler de droit, parlons nous un peu de nous. La musique est à la fois un outil merveilleux de partage mais constitue aussi, lorsque l'on expose ses goûts, une véritable mise à nu. Ce n'est pas sans appréhension que j'ai donc décidé de me livrer à cette petite expérience : commencer mon cours en visioconférence sans image mais avec quelques notes et une autre voix que la mienne. Et vous qu'écoutez-vous en faisant du droit ?




Je n'ai plus vos visages face à moi. Je vous vois par intermittence en tournant les pages de Zoom : des carrés limitent vos traits et ce carré noir résume parfois même votre image. Dois-je m'en attrister ? Ce qui m'importe après tout c'est de maintenir le lien avec vous. Je voulais vous écrire ces mots comme une déclaration. J'ai perdu les visages mais grâce à votre virtuelle présence vit le sens. Vous donnez vie à ce nous faisons, enseigner. Il y a les voix, il y a les mots qui défilent sur le fil de discussion. Parfois vous riez entre vous, peu importe, je préfère voir ces visages souriants que de ressentir votre absence.


Aujourd'hui, je voulais commencer mon cours en musique. La musique est mon autre voix. Quand je ne sais plus parler, quand je ne sais plus écrire, il me reste les notes à partager. Je vous livre de moi en choisissant un titre. Et vous qu'écoutez-vous, vais-je vous demander ? Peut être me jugerez vous dernière vos écrans mais peu importe. Sachez en tout cas que je n'ai pas jugé vos choix : j'écoute tous les titres que vous m'avez indiqués dans le fil de discussion. Je découvre des artistes, je partage ou pas vos goût musicaux. Et maintenant j'écris ce texte forte de nos musiques partagées. Le droit reprend sa voix, autrement. Les notes ne sont plus celles que je vous donne mais celles que vous m'avez offertes.


Apprenons autrement, en se considérant, comme des individualités, faisons de ces disparités une force à réinventer. Apprenons le droit, en musique.

Posts récents

Voir tout